Archives de Catégorie: *** Mon carnet de recettes

Voici le dernier cadeau Babelio reçu « Chien de printemps » de Modiano lu par Edouard Bear. Double nouveauté en ce qui me concerne. Tout d’abord je n’ai pas l’habitude d’écouter des audiolib…il faut dire que j’aime tellement l’objet livre que mon appartement est rempli de livres et que si je m’écoutais, je mettrais des bibliothèques partout !!! ( alors la liseuse ce n’est pas encore pour moi et l’audiolib c’est un grand pas vers un autre mode de lecture). De plus, comme notre chère ministre de la culture, je n’avais jamais lu un Modiano (honte sur moi aussi !!!).

audiolib modiano

Double découverte ! Double critique ? Même si j’aime beaucoup la voix d’Edouard Bear, on ne peut pas dire que je sois fan de l’audiolib…Cela doit être une bonne alternative quand on se retrouve dans les transports mais j’arrive toujours à trouver une heure ou deux dans ma journée pour tourner les pages d’un livre et là cela m’a manqué.

Quant au contenu de l’histoire, j’ai bien aimé cette plongée dans un univers entre autobiographie et fiction où les mots ont autant de place que les silences. C’est une écriture particulière qui m’a donné envie de livre d’autres romans de Modiano et ainsi de rectifier l’erreur de n’avoir jamais lu le prix nobel de littérature !

En résumé : Modiano oui ! l’audiolib pas encore !


Un petit apéritif qui se décide au dernier moment et envie de faire une petite recette facile et qui a toujours du succès : des torsades fromage et sésame !

les ingrédients :

– 1 Pâte feuilletée

-2 cuillères à soupe  de moutarde

– 100 gr de gruyère râpé

– 1 jaune d’œuf

-1 cuillère à soupe de graines de sésame

la recette :

Préchauffer le four à 180 °

Dérouler la pâte feuilleté, étaler la moutarde sur la moitié de la pâte, saupoudrer avec le gruyère.

Replier la pâte en deux afin de faire un demi-cercle

Dorer avec un pinceau au jaune d’œuf, parsemer de graines de sésame

Découper des bandes de , 5 cm environ, puis les torsader

Déposer les torsades sur une plaque à four recouvert de papier sulfurisé et enfourner pour 10 à 12 minutes environ.

Et voilà le résultat :

DSCN1054

DSCN1052

En résumé : facile à faire et à manger ! en quelques minutes, il n’y en a plus ! 


Après midi entre filles chez moi et je prépare un petit goûter pour Audrey. Que vais-je lui faire ? Plus de bananes ni de confiture de lait mais une boîte de poires au sirop et ma pâte à tartiner maison. (j’ai toujours de la crème liquide pour faire une chantilly et des gâteaux secs). Je décide donc de détourner le banoffee en verrine en mettant les poires à la place des bananes et la pâte à tartiner à la place de la confiture de lait.

Voici le résultat :

DSCN1161

Je trouve cette variation plutôt sympa et Audrey a l’air d’accord avec moi !

En résumé : une recette, des variations ! 


Octobre 2012, je profite d’une démonstration et dégustation à la Maison Midi-Pyrénées (rue de Rémusat). Ce jour là, c’est Robert Bertolino (MOF) qui est à la manœuvre et qui va nous faire goûter des recettes de gaufres ! Miam, j’en salive d’avance.  Dans cet atelier, c’est le chef qui fait tout en expliquant et en faisant goûter mais on a la chance de repartir avec les recettes pour les tester chez soi. Chose faite, je me lance dans l’aventure des gaufres liégeoises et comme je suis sympa, je partage sa recette !

Les ingrédients pour 10 personnes

500 g. de farine type 55

2 œufs

20 g de levure boulangère

20 cl de lait

½ càc de vanille liquide

7 g. de sel

250 g de beurre

200 g de sucre casson

(on peut mettre des épices, des écorces d’agrumes, etc. )

La recette

Délayer la levure dans le lait à température ambiante, ajouter la farine, la vanille liquide, les œufs et le sel. Pétrir quelques minutes. Laisser pousser à couvert dans un endroit tiède.

Ajouter le beurre fondu froid, le sucre casson et pétrir à nouveau.

Laisser pousser une deuxième fois (la pâte doit doubler de volume). Détailler la pâte en petites boules et cuire aussitôt dans un fer à gaufre chaud.

DSCN1073

DSCN1082

Ajouter du sucre glace, de la pâte à tartiner (maison ou pas), de la crème chantilly et bon appétit !

DSCN1074


Pour les puristes du Nutella, cette recette sera un sacrilège, pour les autres, une bonne alternative !

DSCN1065

Hyper facile à réaliser, elle accompagnera les gaufres, crêpes et gâteau au yaourt nature !

Les ingrédients :

200g de chocolat noir

20 cl de lait concentré sucré

75 g de poudre de noisettes

 

La réalisation :

Faites fondre le chocolat cassé en morceaux dans un peu d’eau. Quand le chocolat a fondu, ajoutez hors du feu le lait concentré. Mélangez bien. Rajoutez la poudre de noisettes et mélangez à nouveau.

Mettez au froid une heure et dégustez !

DSCN1066

DSCN1068

Les variantes possibles : remplacez les 200g de chocolat noir par 100g de chocolat et 100g de chocolat aux éclats de noisettes, remplacez la poudre de noisettes par de l’huile à la noisette, etc.


Encore une cuisine qui sent bon l’enfance et que j’adore manger chez ma grand-mère ! C’est simple mais si bon.

Pour réaliser cette recette, il vous faudra

4 œufs

500g de saucisse fraiche (ou plus c’est selon vos goûts)

Ail, persil

Bouillon de volaille (j’utilise un cube dans un litre d’eau)

Pommes de terre

Etape 1 : dans une casserole, faites cuire vos œufs pour qu’ils soient durs. Attendez qu’ils refroidissent et écalez- les. Coupez- les en deux.

Etape 2 : au fond de votre cocotte, faites cuire la saucisse et réservez dans un plat (coupez- la en morceaux pour la remettre dans votre ragoût)

Etape 3 : faites revenir vos œufs durs dans la cocotte (attention, juste quelques secondes sur le côté jaune d’œuf) puis réservez- les.

Etape 4 : dans la cocotte, ajoutez la persillade avec un peu d’huile et faites cuire quelques minutes puis ajoutez le bouillon de volaille et les pommes de terre épluchées et coupées en 2 ou 4 selon leur grosseur. Faites cuire les pommes de terre.

Etape 5 : ajoutez les morceaux de saucisse et faites cuire encore 5 minutes. Au moment de servir ajoutez les œufs durs et c’est prêt.

DSCN0960

DSCN0959

C’est un plat familial et convivial donc n’hésitez pas à le servir dans la cocotte ! Et avec un bon pain de campagne pour saucer ! Ben oui, chez mamie on finit les assiettes comme ça !

DSCN0962


Noël, son foie gras, son pain aux figues, son confit d’oignons et son pain d’épices…. Miam…

Après avoir cherché THE recette de pain d’épices, j’ai finalement choisi une recette trouvée sur le net que j’ai adaptée.

Voici les ingrédients

  • 250 g de farine
  • 50 g de maïzena
  • 150 g de sucre
  • 3 cuillères à soupe de miel
  • 150 ml d’eau
  • 1 cuillère à café de bicarbonate de soude
  • beurre pour le moule

Pour les épices :

  • 2 grosses cuillères à soupe de mélange à pain d’épices

Mélangez les épices, la farine et le bicarbonate.

Faites tiédir l’eau. Ajoutez-y le sucre et le miel et mélangez jusqu’à ce que les deux ingrédients soient dissouts. Touillez et rajoutez ½ càs de mélange à pain d’épices.

Versez petit à petit sur le mélange à base de farine, mélangez, puis mettez dans un moule à cake préalablement beurré.

Mettez dans un four préchauffé à 165°C pendant 45 minutes, puis diminuez la température à 150°C et laissez cuire 30 minutes supplémentaires (temps total de cuisson : 1h15).

DSCN1042

la version mini !

DSCN1045

DSCN1051

DSCN1058
Recette hyper moelleuse et absolument délicieuse avec une couche de confit d’oignons maison et un foie gras à l’Armagnac et un magret séché faits par mon cher papa ! Je peux vous dire qu’on n’a pas laissé une miette de cette entrée !

24122012483