J’ai lu une toute petite partie de la rentrée littéraire mais le peu que j’ai lu a été pour moi des moments de délectation et en particulier grâce à Laurent Binet et son savoureux roman la septième fonction du langage !

« Le 25 février 1980, Roland Barthes est assassiné alors qu’il transportait un document sur la septième fonction du langage, une fonction qui permet de convaincre n’importe qui de n’importe quoi. Le commissaire Jacques Bayard et le sémiologue Simon Herzog enquêtent parmi la crème du milieu intellectuel français et découvrent l’existence d’une société secrète, le Logos Club. »

CVT_La-septieme-fonction-du-langage_8210

En tant qu’ancienne étudiante en lettres modernes, j’ai pris un réel plaisir à voir certaines figures littéraires qui ont occupé des heures d’analyse, de lectures (parfois fastidieuses) égratignées. J’ai beaucoup ri (souvent toute seule dans les transports en commun !) et je n’ai pas réussi à lâcher ce roman que j’ai dévoré en quelques heures ! Alors Laurent Binet fait peut être descendre certains auteurs de leur piédestal mais c’est pour le plus grand plaisir des lectrices comme moi !!!

En résumé : savoureux, plaisant, divertissant, j’ai adoré !!! 

 

Publicités