Le Vietnam m’attire – il me tarde d’ailleurs de le découvrir autrement que par les romans – et je me réjouis quand je trouve un roman qui a pour cadre ce pays. C’est le cas pour La petite marchande de souvenirs.

lelord

Dans ce roman, le Vietnam est un décor mais aussi un personnage qui va influencer le personnage principal du roman, Julien, un jeune médecin français travaillant pour l’Ambassade France. Julien a accepté ce poste après quelques désillusions vécues dans le milieu de la recherche médicale. Ce poste, outre une nouvelle perspective professionnelle, offre à Julien une belle histoire d’amour avec le Vietnam et peut être avec Lumière d’Automne, la petite marchande de souvenirs.

Ce roman a été agréable à lire et la plongée dans le Vietnam plaisante. L’intrigue autour d’un potentiel virus permet également de donner du rythme à cette histoire.

En résumé : un roman agréable à lire.

Publicités