Après avoir lu la trilogie 1Q84, j’avais envie de découvrir l’univers de Murakami. Géraldine me prête La Ballade de l’impossible, premier roman de l’auteur japonais, en attendant de lire le célèbre Kafka sur le rivage.

murakami

L’histoire est construite autour de Watanabe, adolescent puis étudiant, qui lors d’un voyage se souvient de Naoko, son amour de lycée…

On plonge au cœur du désir ardent mais également impossible à assouvir. Murakami explore l’univers des sentiments et surtout des sentiments chez les adolescents.

J’ai du mal à avoir un avis tranché et clair sur ce roman. J’ai lu avec plaisir ce livre mais je ne peux pas parler de coup de cœur. En revanche, j’apprécie l’écriture de Murakami qui allie poésie et prosaïsme et qui est à la fois déstabilisante et belle.

En résumé : moins d’enthousiasme que pour 1Q84 mais un livre intéressant sur les amours enfouies de l’adolescence. 

Publicités