L’hiver est bien installé en France, et je n’ai pas l’intention de m’en préoccuper puisque pour 15 jours, je pars au soleil en Afrique du Sud, au Cap plus précisément. A peine débarquée de l’avion et une fois les valises déposées, il est temps de me restaurer. Il est tout de même 2 heures de l’après midi et mon estomac crie un peu famine ! Camille me propose plusieurs options et je choisis de découvrir Ocean Basket (une chaîne de restaurants) qui sert toute la journée ses formules hyper abordables. Français, vous allez être très surpris des prix et des quantités ! Direction V&A Waterfront pour manger.

DSCN1180

vue sur le Waterfront

Accueil hyper chaleureux à notre arrivée (c’est dans leur culture, je vais m’en rendre compte au fil de mon séjour et les Français devraient en prendre de la graine !), on nous installe en terrasse pour que je puisse profiter du soleil et de la vue sur le Waterfront.

En attendant que l’on choisisse nos plats, la serveuse nous apporte des petits pains briochés avec du beurre demi-sel et quelques sauces (chili, ail, coleslaw).

DSCN1174

 

DSCN1175

La carte est variée et met à l’honneur des produits de la mer (gambas, calamars, etc. ).

DSCN1169

 

DSCN1170

DSCN1171

DSCN1172

DSCN1173

En voyant les quantités des tables voisines, je commence à m’inquiéter. J’opte donc pour deux entrées : calamari starter (R34.50 soit environ 3 euros) et village salade (R32.50) et Camille prend un plat : Calamari (R62.50 soit 6 euros). Avec l’équivalent de 6 euros, j’ai un menu consistant.

On m’apporte les deux entrées en même temps et effectivement c’est copieux !

DSCN1176

DSCN1178

DSCN1179

La cassolette de calamars frits est plus que nourrissantes et heureusement que la salade apporte de la fraîcheur  cela équilibre un peu ! La salade est bonne, les produits sont frais (et oui, c’est l’été là bas donc c’est la saison des tomates, concombres et autres produits qui apportent du soleil dans l’assiette). Les calamars sont frits, donc c’est un peu gras et heureusement qu’il n’y en a pas plus car sinon je n’aurais pas pu finir mon assiette.

Camille a pris ses calamars avec du riz et a un beau poêlon pour trois fois rien.

DSCN1177

Après un tel repas, je n’ai plus faim et donc pas de place pour le moindre dessert !

En résumé : un premier restaurant plutôt sympa (même si c’est une chaine, on peut y trouver des plats convenables) et surtout des prix très abordables pour de bonnes quantités !

Ocean Basket

V&A Waterfront

Cape Town, South Africa

http://www.oceanbasket.com/menu/southafrica/

Publicités