Lors du club de lecture de Noël, j’ai tiré au sort un roman de Benacquista au titre évocateur Homo erectus – même les non-latinistes comprendront ce titre.

homo-erectus-de-tonino-benacquista-923321508_ML

Que se cache-t-il derrière ce titre ? un roman sur les hommes écrit par un homme. Vais –je être intéressé par ce récit ? Vais-je y découvrir les réponses aux questions que toutes les femmes se posent ?

Tous les jeudis, une centaine d’hommes se regroupent pour raconter leurs histoires, leurs relations avec les femmes. Un peu à la manière des alcooliques anonymes, ces hommes livrent une part d’eux-mêmes. Au cours de ces réunions sans tabous, trois hommes, Philippe, Yves et Denis, vont apprendre à se découvrir et à s’accepter. Le récit est donc consacré à ces trois figures masculines, trois figures différentes mais qui ont pour point commun leurs désillusions sentimentales.

J’ai trouvé intéressant d’inverser la tendance littéraire et de ne pas mettre les femmes et leurs états d’âme au cœur du récit  – certes elles sont présentes mais au second plan. Certains passages, ceux notamment consacrés à Yves, rendent le titre plus explicite et sont un peu trop crus pour moi mais globalement, j’ai trouvé ce récit décalé par son sujet mais vraiment intéressant. C’est une bonne étude sociologique sur les hommes et leurs états d’âmes mais en version romanesque !

En résumé : pas du tout mécontente de mon cadeau de Noël du Club de lecture !

Publicités