En farfouillant dans le CDI du lycée, je tombe sur un livre dont le titre m’interpelle : Facebook m’a tuer. Le titre fait écho au célèbre « Omar m’a tuer » mais aussi et surtout aux réseaux sociaux qui ont envahi notre quotidien.

FACEBOOK

Voici une petite synthèse sur la génération Y : réseaux sociaux, sites de rencontres, génération de la polycommunication, autant d’univers abordés dans ce petit ouvrage.

J’ai trouvé ce livre intéressant et fidèle au monde qui est le nôtre, ce monde où on revendique une totale communication et qui paradoxalement n’a jamais autant éloigné les gens.

Je me suis parfois reconnue dans certaines situations (je ne vous dirai pas lesquelles mais ceux et celles qui me connaissent sauront !) et j’ai aussi reconnu des « amis », contacts du milieu facebookien !

En résumé : un ouvrage intéressant qui ne détruit pas gratuitement cet univers mais qui permet au contraire de mieux l’appréhender.

Publicités