Lorsqu’Audrey me prête un roman de Virginie Despentes, je me dis « Aie, un roman de Despentes ». Il faut dire qu’après avoir feuilleté son roman au titre explicite Baise Moi, je reste donc sur ma réserve – l’écriture crue, voire vulgaire de cet auteur ne m’attire pas.

bye bye

Le sujet de ce roman est difficile en plus : la plongée dans la folie humaine à travers le personnage de Blondie/Gloria qui pour se détruire détruit avec violence celui et ceux qui l’aiment.

Je suis allée jusqu’au bout de ma lecture mais je ne suis pas une adepte de cette littérature où pour retranscrire la réalité on utilise un vocabulaire vulgaire. Certes le monde est parfois comme cela : violent, vulgaire mais est il nécessaire en littérature de forcer le trait ??

En outre, le sujet de la folie humaine est très dérangeant et me laisse un peu en retrait de ma lecture. J’ai vraiment du mal avec ce sujet en littérature surtout quand l’écriture manque de subtilité…

En résumé : je ne suis définitivement pas fan de Despentes mais je reste une lectrice curieuse !

Publicités