Tout le monde ou presque connaît l’histoire des quatre filles du Docteur March mais peu de personnes connaissent le nom de l’auteur de cette histoire voire d’autres livres de cet auteur. Emilie, lors du dernier club de lecture, a comblé cette double lacune puisqu’elle nous a présenté Secrets de famille  de Louisa May Alcott.

L’histoire est la suivante : la jeune Mlle Snow, après le départ de son employeuse, devient la garde malade et la dame de compagnie d’Elinor Carruth qui présente des désordres psychologiques. Mais en entrant au service de la famille Carruth, cette jeune femme découvre que plus que la maladie ou la folie, ce sont les secrets de famille qui rongent peu à peu tous les membres de cette maison.

Première approche du livre : extérieurement, le livre est beau. Les éditions Joëlle Losfeld proposent une édition qui donne envie de lire le roman.

Deuxième approche : la lecture du roman ! J’ai trouvé l’histoire intéressante et cela tient au fait que les personnages sont bien construits. En lisant un roman, j’apprécie de pouvoir parfaitement me représenter les personnages et là, c’est le cas. En outre, l’écriture est riche et nous plonge dans cette société aristocratique de la fin du XIXe siècle. Les codes sociaux et familiaux, l’ambiance – un peu austère – de ces grandes demeures bourgeoises ou aristocratiques sont fidèlement retranscrits et permettent au lecteur de pénétrer dans cet univers et surtout d’en découvrir les soubassements.

En résumé : un roman intéressant tant par les sujets traités – la folie, les secrets de famille – que par la richesse de l’écriture de Louisa May Alcott.

Publicités