Un titre et une première de couverture accrocheurs ! Voilà ce que propose ce roman de Jonas Jonasson. Reste à savoir si l’histoire est à la hauteur de la promesse :

Alors que tous dans la maison de retraite s’apprêtent à célébrer dignement son centième anniversaire, Allan Karlsson, qui déteste ce genre de pince-fesses, décide de fuguer. Chaussé de ses plus belles charentaises, il saute par la fenêtre de sa chambre et prend ses jambes à son cou. Débutent alors une improbable cavale à travers la Suède et un voyage décoiffant au cœur de l’histoire du XXe siècle. Car méfiez-vous des apparences ! Derrière ce frêle vieillard en pantoufles se cache un artificier de génie qui a eu la bonne idée de naître au début d’un siècle sanguinaire. Grâce à son talent pour les explosifs, Allan Karlsson, individu lambda, apolitique et inculte, s’est ainsi retrouvé mêlé à presque cent ans d’événements majeurs aux côtés des grands de ce monde, de Franco à Staline en passant par Truman et Mao…

Voici un bon roman qui donne envie de devenir centenaire ou du moins de croiser la route d’un centenaire comme Allan Karlsson !

Ce roman présente un personnage hors du commun : il a cent ans et semble avoir cent vies ! Le jour où Allan Karlsson décide de fuir la maison de retraite et refuse ainsi de fêter ses cent ans, le lecteur pense que ce vieil homme va vivre une histoire extraordinaire : voler un gangster, croiser la route d’un voyou d’une soixantaine d’années, débarquer chez la propriétaire d’un éléphant clandestin. Mais cette aventure n’est pas plus extraordinaire que celles qu’Allan a vécues au long de sa longue existence et c’est ce que nous fait découvrir ce rocambolesque roman.

L’alternance entre 2005, année de l’évasion de la maison de retraite et le passé d’Allan permet au lecteur de comprendre pourquoi le vieil homme a décidé de fuir le jour de son anniversaire !

C’est avec délice que l’on découvre la vie trépidante de ce suédois hors du commun : des Etats Unis de Truman à la Chine de Mao en passant par le goulag sibérien, le lecteur suit le personnage d’Allan dans ses multiples aventures. On se délecte de ce personnage atypique dans la littérature !

L’écriture de Jonas Jonasson qui livre ici son premier roman est piquante, drôle et surtout très efficace car chaque chapitre propose un rebondissement dans la vie exceptionnelle d’Allan et nous donne envie de découvrir la prochaine aventure du personnage.

En résumé : le titre est accrocheur et le roman est à la hauteur de la promesse ! Un bon premier roman !

Publicités